Quelle est la meilleure imprimante 3D ?

L’un des gadgets technologiques les plus innovants sur le marché, une imprimante 3D vous permet de fabriquer plus facilement vos idées. Il existe plusieurs raisons qui poussent une personne à acheter une imprimante 3D. Quoi qu’il en soit, il faut trouver la bonne imprimante 3D.

Pourquoi acheter une imprimante 3D ?

La beauté de votre nouvelle imprimante 3D est qu’elle peut créer presque tous les objets auxquels vous pouvez penser. L’impression de vos propres matériaux pour vos produits réduit vos coûts de carburant, d’expédition et de livraison, et vous êtes en mesure de concevoir du début à la fin. Toutes les pièces personnalisées dont vous pourriez avoir besoin vous obligeront à utiliser un logiciel de modélisation pour les modèles et les spécifications.

Surtout si vous n’avez jamais utilisé d’imprimante 3D, apprendre n’importe quel logiciel de conception vous sera utile car il faut un peu de pratique pour arriver à concevoir à partir de zéro. Vous pouvez également faire travailler votre imprimante pour vous en imprimant des produits pour les acheteurs en ligne. Plus vous passez de temps à perfectionner vos compétences et vos conceptions, plus il peut être facile de les utiliser comme moyen de gagner un revenu supplémentaire.

Quelle est l’imprimante 3D la plus rapide ?

Les imprimantes 3D sont de tailles et de formes différentes et présentent également différents aspects uniques qui les rendent appréciées des gens. En ce qui concerne la vitesse, il existe actuellement trois vitesses d’impression différentes que les imprimantes 3D peuvent prendre en charge. Le premier jeu imprime à une vitesse de 40 à 50 mm/s, tandis que le second jeu imprime à une vitesse de 80 à 100 mm/s. En attendant, la collection la plus rapide imprime à une vitesse d’environ 150 mm/s. Certaines imprimantes impriment à des vitesses supérieures à 150 mm/s.

Cependant, des vitesses d’impression 3D plus rapides, en revanche, impliquent généralement une efficacité moindre. La consistance chute considérablement au-dessus de 150 mm/s, et vous pouvez avoir des problèmes car le filament a tendance à glisser à ces vitesses. Lorsque vous regardez le temps qu’il faut pour imprimer certains articles en fonction des tailles, vous constaterez que les tailles plus petites seront réalisées plus rapidement. Cela est particulièrement vrai lorsque vous utilisez les vitesses les plus rapides à votre disposition.

Quelle imprimante 3D choisir pour commencer ?

La technologie CLIP repose sur un processus chimique qui utilise de l’oxygène et de la lumière pour durcir la résine de manière sélective. La lumière UV induit la photopolymérisation dans la résine liquide et initie le processus de réticulation, qui contribue à la solidification. L’oxygène, en revanche, a l’effet inverse. Il empêche la résine liquide de se polymériser et de durcir dans cette région spécifique. En application, cette technologie est assez facile à naviguer.

Il y a une fenêtre transparente perméable à la lumière et à l’oxygène au fond du réservoir de résine liquide. Un projecteur UV est caché sous la vitre. La “zone morte”, qui est une interface liquide de résine non durcie, est située entre la fenêtre et la partie d’impression. Cette zone riche en oxygène sépare l’impression de la fenêtre, empêchant les deux de se combiner.